Qui sommes nous?


Dix ans bientôt

Issu d'une scission de l'ASCA de Jean Lautier, le CAPA regroupe une vingtaine de passionnés, d'amateurs curieux d'archéologie aux connaisseurs expérimentés. Depuis bientôt 10 ans(2005), il fait connaître le patrimoine matériel archéologique et historique de l'Albigeois auprès d'un large public.

Ses domaines d'investigation sont larges. Qu'il s'agissent de visiter des sites bien connus à des fins d'inventaire ou d'en découvrir de nouveaux, le CAPA tente de faire le lien entre les archéologues professionnels, les autorités responsables et, bien sûr, les citoyens.

A ce titre, il s'intègre dans un réseau d'associations couvrant tout le Tarn.
Ce réseau est piloté par le Comité Départemental Archéologique duTarn.

Des choix thématiques ou géographiques ouvrent sur des publications ou des actions de mises en valeur de sites durant les Journées Européennes du Patrimoine.
Tour à tour, Ambialet, Lombers, La Roque(Saint-Antonin- de-Lacalm) ont fait l'objet de recherches, de sondages et présentation publique.
Les castelas, les cupules, les mégalithes, les souterrains ont focalisé nos intérêts.

Chaque objectif fait l'objet de sorties sur le terrain à la rencontre du site et des propriétaires.

Les sondages archéologiques ne sont pas exclus mais ils restent exceptionnels. Ils sont à présent réservés à des professionnels et des chercheurs très expérimentés.

Par ailleurs, il s'inquiète du destin des collections privées et des témoignages anciens en matière patrimoniale. Les traces écrites font parfois défaut.
Il guide et renseigne éventuellement les chercheurs sur les territoires.
Il met à la disposition de ces membres une bibliothèque et des archives.
Il se préoccupe du devenir des sites menacés dans le cas de suivi de travaux.

Il s'adresse aussi aux jeunes publics à travers des animations gratuites dans les écoles ou lors de manifestations.

Il vulgarise la connaissance scientifique.

N'hésitez pas à venir nous rejoindre.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire